Skip to main content

EOL intérim : Les congés payés en intérim

| Conseils

C’est une question qui se pose régulièrement : ai-je le droit de prendre des congés payés alors que je suis en intérim ?

La réponse est oui ! Toutefois, le contrat d’intérim entraîne certaines spécificités. On vous explique.

En France, le droit aux congés payés est de 5 semaines par an, soit 2,5 jours ouvrables par mois travaillé. Dès le premier jour d’une mission, vous cumulez des congés. Vous pouvez d’ailleurs consulter votre solde de congés payés sur votre bulletin de salaire.

La particularité en intérim est que les missions peuvent parfois être courtes. De ce fait, il est compliqué de poser des congés payés pendant la durée de la mission. En revanche, dans le cadre d’une mission de plusieurs mois, la prise de congés est tout à fait possible, et en pratique, plus fréquente. Il en va de même pour les salariés en CDII, qui peuvent poser leurs congés entre leurs missions, ou au cours d’une longue mission.

Pour poser des jours de congés, il est impératif que la demande soit faite auprès de l’entreprise utilisatrice ET de l’entreprise de travail temporaire. Les deux doivent valider votre demande de congés pour que vous puissiez effectivement prendre ces jours.

Pour pallier le fait que la prise de congés puisse être compliquée en intérim, il y a donc deux possibilités :

  • Soit vous touchez une indemnité compensatrice de congés payés en fin de mission (ICCP)
  • Soit vous posez vos jours de congés, qui seront déduits de vos ICCP, et figureront sur votre bulletin de salaire.

En cas de doute, ou de besoin de précision, n’hésitez pas à vous tourner vers votre agence EOL intérim, nous serons ravis de vous aider !